Attentats. Une fausse victime du Bataclan condamnée à trois ans de prison ferme

L’homme s’était fait passer pour une victime des attentats du 13-Novembre. Le tribunal correctionnel de Créteil a assorti ce mardi la condamnation d’une mise à l’épreuve de deux ans. « Je demande pardon aux victimes et aux associations. »

Indémnisations

L’homme de 29 ans avait prétendu être une victime des attentats du 13 novembre 2015 pour toucher des indemnisations. Il a été condamné ce mardi 12 mars à une peine de trois ans et demi de prison, dont six mois avec sursis. Le tribunal correctionnel de Créteil a assorti la condamnation d’une mise à l’épreuve de deux ans comprenant une obligation de soins, l’indemnisation des parties civiles et a ordonné le maintien en détention du prévenu. Une décision proche des réquisitions du parquet qui avait demandé trois ans de prison ferme, une amende de 20 000 €, une obligation de soins, l’indemnisation des parties civiles et son retrait des droits civiques pendant cinq ans.

Prison ferme