Violences du 16 mars. La garde des Sceaux Nicole Belloubet auditionnée le 3 avril au Sénat

La garde des Sceaux Nicole Belloubet sera auditionnée le 3 avril au Sénat, dominé par l’opposition de droite, sur les actes de violence et de vandalisme du 16 mars à Paris lors de l’acte 18 des Gilets jaunes.

Castaner, Nunez, Le Maire, Belloubet

Après les auditions, le 19 mars, de Christophe Castaner et Laurent Nuñez (Intérieur) et Bruno Le Maire (Économie), la commission des Lois et la commission des Affaires économiques vont procéder à celle de la garde des Sceaux Nicole Belloubet, le 3 avril au Sénat sur les actes de violence et de vandalisme du 16 mars à Paris lors de l’acte 18 des Gilets jaunes. « Comme elle l’avait annoncé, la commission des Lois va poursuivre ses travaux sur les dispositifs de maintien de l’ordre et les suites pénales données aux actes de violence et aux dégradations, avec de nouvelles auditions », selon un communiqué.

Le Nouveau préfet de police de Paris

Elle entendra, mercredi et jeudi, le directeur général de la police nationale, Éric Morvan, le directeur général de la gendarmerie nationale, le général Richard Lizurey, les représentants des fédérations syndicales représentatives de la police nationale et des associations professionnelles nationales de militaires. Le 3 avril, elle auditionnera Nicole Belloubet et le nouveau préfet de police de Paris, Didier Lallement. Didier Lallement a remplacé Michel Delpuech, limogé après le saccage d’une partie des Champs-Élysées le 16 mars. Le gouvernement a aussi décidé des interdictions de manifester et l’augmentation des amendes en cas de participation à un rassemblement interdit