Castaner porte plainte contre une affiche d’un syndicat CGT

 Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a porté plainte contre le syndicat Info’Com-CGT en raison d’une affiche diffusée par ce dernier après l’interpellation en décembre de lycéens agenouillés à Mantes-la-Jolie (Yvelines). Les images de cette interpellation à Mantes-la-Jolie (Yvelines) montrant des rangées de dizaines d’élèves à genoux, les mains sur la tête, placés sous la surveillance de policiers casqués, armés de matraques et de boucliers, avaient suscité de vives réactions en décembre dernier.

Touchez pas à nos enfants

Info’Com-CGT, branche de la CGT dédié aux salariés de l’information et de la communication, s’en était inspiré en publiant trois jours plus tard, le 9 décembre, une affiche montrant une personne en tenue de policier foulant aux pieds un ours en peluche ensanglanté avec pour légende : « Touchez pas à nos enfants ! »

Diffamation

Cette initiative n’a plus du tout plu à Christophe Castaner. Le ministre de l’Intérieur a porté plainte contre le syndicat Info’Com-CGT, a annoncé, ce mercredi, le secrétaire général du syndicat, Romain Altmann. Celui-ci est convoqué le 18 mars par la direction de la police judiciaire « pour des faits de diffamation publique envers (des) fonctionnaires de police ».