Glucksmann veut une Europe écologique et plus sociale

Diplômé de Sciences Po Paris, Raphaël Glucksmann a été désigné comme tête de liste par le Parti socialiste et rejoint par Nouvelle Donne. Essayiste né en 1979, il est conseiller de 2000 à 2012 du président de la Géorgie, Mikheil Saakachvili. Longtemps sans étiquette politique, il écrit en 2017 un discours de campagne de Benoît Hamon, mais estime après les législatives que le « le Parti socialiste est mort ». En 2018, il lance son propre mouvement politique, Place publique, avec l’écologie Claire Nouvian et l’économiste Thomas Porcher (parti suite à l’alliance avec le PS). Sa liste veut « tourner le dos aux dérives technocratiques et libérales et renouer avec […] une construction européenne qui avait su apporter la paix et la prospérité ».