12 % des kiwis vendus comme français proviennent en fait… d’Italie

Une vaste arnaque vient d’être dévoilée par la répression des fraudes, a révélé le Parisien lundi 25 mars. 12 % des kiwis estampillés « origine France » proviennent en fait d’Italie. 15 000 tonnes de fruits ont été écoulées en trois ans, selon le bilan 2018 de la DGCCRF Les gendarmes de la consommation ont enclenché des procédures judiciaires contre sept entreprises pratiquant cette fraude, après un an d’enquête. Le total des bénéfices illicites s’élèverait à six millions d’euros. Les coûts de production sont moins importants chez nos voisins italiens, liés à une main-d’œuvre Résultat : les marges sont gonflées par certains vendeurs